Gwendoline (38 ans) Médecin Généraliste Pays de Lamballe
Après quelques séjours de vacances en Bretagne Gwendoline et sa famille ont choisi de venir s’installer en milieu rural. Ce choix familial s’avère aujourd’hui être source d’équilibre et d’épanouissement pour toute la famille.Gwendoline a eu plusieurs choix en arrivant dans le département. Des propositions lui ont été faites, sur la côte, en ville ou à la campagne. C’est la nature qui plait à Gwendoline. Comme pour le cabinet, elle choisit aussi la campagne pour sa résidence.Le petit cabinet est passé de 1 à 3 médecins et a pu salarier à temps complet la secrétaire médicale. Le projet est maintenant la mise en place d’un Pôle de santé pluridisciplinaire avec les soignants du territoire.En Côtes d’Armor vous pouvez choisir votre mode d’exercice et aussi l’environnement dans lequel vous vous sentirez bien…
Gwendoline (38 ans)

Gwendoline, exercer en milieu rural

A Marseille aussi, c’est à la campagne que Gwendoline exerçait. Bien qu’elle ait eu plusieurs opportunités, c’est un bourg de 1500 habitants qui l’a séduite. Un cabinet construit par la municipalité quelques années plus tôt abrite alors un médecin, un cabinet infirmer (3 infirmières et 1 infirmière Azalée). Une pharmacie, une boulangerie et un restaurant animent le centre de la commune. A 15 mn de la 2x2 voies Saint-Brieuc – Rennes, 25 mn de l’hôpital de Saint-Brieuc.

Un pôle attractif soutenu par la collectivité

Un jeune médecin qui avait réalisé plusieurs remplacements sur ce site, voyant Gwendoline arriver décide aussi de s’installer. C’est un coup double pour le cabinet. La secrétaire passe du mi-temps au temps complet, le cabinet se numérise et se dote d’un système de prise de rendez-vous via Internet.

Les locaux sont mis à dispositions des professionnels libéraux par la commune pour un loyer très raisonnable. Ils assurent les charges, embauchent une secrétaire à temps plein, dont ils partagent les frais.

Un label Pôle de Santé Pluridisciplinaire en vue

Gwendoline et ses confrères ne sentent pas isolé. Une pharmacie est installée sur la commune, d’autres soignants exercent sur les communes avoisinantes, ils sont à 25 mn des hôpitaux.

Avec ses deux confrères et un groupe de soignants du territoire ils travaillent en ce moment leur projet de santé afin d’être labellisés Pôle de Santé Pluridisciplinaire par l’ARS.

La commune de son côté est sollicitée par de nouveaux professionnels et il se pourrait bien que le besoin se fasse sentir de pousser les murs dans quelques temps…

 

Cette histoire n’est pas un cas isolé, partout les professionnels de santé costarmoricains s’organisent pour vous accueillir dans les meilleures conditions !