bretagne

Bretagne Grande Vitesse

Les Côtes d’Armor à 2 h 15 de Paris depuis juillet 2017

La Ligne à Grande Vitesse rapproche la Bretagne de Paris

La gare TGV de Saint-Brieuc accueillera la LGV en juillet 2017

Les gares TGV de Saint-Brieuc, Lamballe, Guingamp, Plouaret et Lannion accueilleront la LGV en juillet 2017

Grâce au prolongement de la Ligne à Grande Vitesse, la Bretagne et les Côtes d’Armor se rapprochent de Paris.

En réduisant les distances et en augmentant les liaisons quotidiennes, cette nouvelle infrastructure ferroviaire améliore le confort des déplacements et facilite les échanges.

En Côtes d’Armor, pour accompagner l’arrivée de la LGV, 5 gares sont entièrement repensées pour améliorer l’accessibilité aux trains et développer de nouveaux quartiers d’affaires propices à l’installation d’activités commerciales et de services.

Les travaux sur le tracé Bretagne Grande Vitesse dureront 4 ans et nécessiteront la réalisation de 21 ouvrages d'art

Les travaux sur le tracé Bretagne Grande Vitesse dureront 4 ans et nécessiteront la réalisation de 21 ouvrages d'art

Les chiffres clés du projet Bretagne Grande Vitesse

  • 4 ans de travaux
  • 3 heures pour relier la pointe Bretagne à Paris (objectif)
  • 320 km/h de pointe entre Paris et Rennes
  • 182 km de ligne nouvelle à grande vitesse, découpés en 7 tronçons de 16 à 30 km
  • 46,4 millions de m3 de déblais/remblais pour le terrassement
  • 21 ouvrages d’art réalisés : viaducs, tranchées couvertes, franchissements de routes…
  • 820 km de rails, 680 000 traverses
  • 10 projets de Pôles d’Echanges Multimodaux en Bretagne (PEM)
  • 2 PEM en Côtes d’Armor à l'endroit des gares de Saint-Brieuc et de Guingamp
  • 10 000 emplois directs et indirects générés pendant les travaux
  • 3,4 milliards d’€ d'investissement

Les partenaires financiers du projet Bretagne Grande Vitesse

Le budget total de la mise en place de la LGV Bretagne Grande Vitesse est de 3,4 milliards d’€. Il se répartit entre les partenaires suivant :

  • Réseau Ferré de France

43 %

  • L'Etat (via AFITF)

28.40 %

  • La Région Bretagne

19.71 %

  • Les départements bretons

4.57 %

  • La Région Pays de la Loire

2,70 %

  • Rennes Métropôle

1,29 %

  • Pays de Saint-Malo

0,73 %

Bretagne Grande Vitesse, un enjeu économique

En améliorant le confort des déplacements vers Paris et les autres métropoles, l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse va faciliter les échanges économiques.
Pour favoriser et accompagner le développement d’activités, la Bretagne et les Côtes d’Armor s’organisent.

BGV, les impacts pour les entreprises

  • Un déplacement facilité des chefs d’entreprises, des salariés et de leurs clients
  • Un élargissement des bassins d’emplois (recrutements facilités d’actifs qualifiés)
  • Un élargissement des zones de chalandise et une augmentation des flux
3 secteurs d’activités sont particulièrement sensibles à l’arrivée de la BGV
  • La recherche et les hautes technologies (filières bretonnes des télécommunications, la santé animale...)
  • Les activités de conseil aux entreprises
  • L’enseignement et la culture
De nombreux projets, déjà réalisés, en cours ou à venir, favorisent l’implantation et le développement d’entreprises en Côtes d’Armor

Les enjeux touristiques de la LGV Bretagne Grande Vitesse

Le tourisme de courte durée et le tourisme d’affaires peuvent bénéficier de « l’effet BGV ». En Côtes d’Armor, les professionnels du tourisme et les Collectivités locales se mobilisent :

Le tourisme d’affaires (organisation de Congrès, séminaires, Incentive) avec :

Le tourisme de courte durée :

Bretagne Grande Vitesse : deux pôles d’échanges multimodaux en Côtes d'Armor

L’effet BGV profite directement à 5 villes des Côtes d’Armor : Guingamp, Lamballe, Lannion, Pouaret et Saint-Brieuc.
Pour rayonner au-delà des agglomérations directement desservies, la connexion avec les autres modes de transport doit être optimisée. C’est pourquoi Guingamp et Saint-Brieuc repensent leur «  quartier gare » et créent des pôles d’échanges multimodaux (PEM).

Qu'est-ce qu'un Pôle d'Echanges Multimodal (PEM) ?

Il fait la jonction entre les modes de transport : TGV, TER, bus, voitures... Il facilite les déplacements urbains et Interurbains des usagers. Il repositionne les « quartiers gares » avec l'aménagement de nouveaux espaces de vie et de services.

Le PEM de Saint-Brieuc

Aménagement du PEM de la gare de Saint-Brieuc

Aménagement du PEM de la gare de Saint-Brieuc


Depuis juillet 2017, Saint-Brieuc est à 2 h 15 de Paris. 2 millions de voyageurs sont attendus.
Pour répondre aux enjeux économiques et touristiques, le quartier de la gare est en cours de rénovation :

  • Création d'un quartier d'affaires (bureaux, commerces, hôtellerie, …)
  • Développement de l’habitat pour renforcer le caractère résidentiel du quartier.
  • Anticiper l'arrivée de la future ligne de bus, en site propre, TEO reliant l'Est et l'Ouest de l’agglomération briochine.

Le PEM de Guingamp

Guingamp, Aménagement du PEM de la gare en prévision de l'arrivée de la LGV en juillet 2017

Guingamp, Aménagement du PEM de la gare en prévision de l'arrivée de la LGV en juillet 2017

En 2017, Guingamp sera à 2 h 30 de Paris. 1,1 million de passagers traverseront la gare.

Pour profiter de l’effet BGV, le quartier gare de Guingamp fait peau neuve :

  • Retraitement du parvis en espace dégagé et réservé aux piétons
  • Rénovation du bâtiment "voyageurs" et accueil de nouveaux services
  • Amélioration des déplacements des voyageurs et de l'accueil des PMR
  • Mise en accessibilité des quais et prolongement du passage souterrain pour un nouvel accès au sud de la gare.

Les grands projets

  • Bretagne à grande vitesse

    2017 En savoir plus
  • Parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc

    Parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc
    2020 En savoir plus
  • Très haut débit

    Déploiement En savoir plus
  • Projets urbains Quartiers Gare LGV

    Les grands projets urbains en Côtes d'Armor - les quartiers Gare LGV
    2017 / 2020 En savoir plus